14 juin 2008

Instant Funèbre

De ses mains fines et sensuelles, il découvrait ce corps offert à lui sans pudeur.

Les yeux perdus dans ce tableau.

Il ne voulait plus d'autres corps, il savait que celui-ci serait le dernier.

Il s'était imposé à elle tel un profane.

A cet instant, il n'y aurait plus d' "aprés".

Orée.

Posté par 0ooreeo0 à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Instant Funèbre

Nouveau commentaire